Hameau en Provence

Actualités




Exposition d'une oeuvre de Léo Marchutz à Marseille

Une Sainte-Victoire grand format de Léo Marchutz, accompagnée d'un texte de Peter Handke, extrait de son livre La leçon des Sainte-Victoire est exposée jusqu'au 16 mars 2014 à Marseille dans le cadre de l'exposition La Provence terre de Rencontres entre artistes et écrivains. Sous l'égide de Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture, cette exposition se tient au Musée Regards de Provence, Allée Regards de Provence (Boulevard du Littoral), 13002 Marseille. (www.museeregardsdeprovence.com).
Ouvert tous les jours de 10 à 18h. Pour tous contacts :
regards-de-provence@wanadoo.fr


...................................................................................................



Un livre sur Carl Marschütz, le père de Léo Un livre Carl Marschütz, fondateur de l'usine Hercules à Nuremberg, réalisé par Johann Fleischmann, vient d'être publié en langue allemande à Nuremberg sous l'égide des éditions «Mesusa» (n°9 de la collection).
Outre les aspects biographiques, qui retracent la vie du père de Léo Marchutz, Carl Marschütz, ingénieur de génie, qui fonda à l'âge de 23 ans la première usine de bicyclette allemande, ce livre révèle l'histoire mouvementée de l'usine «Hercules», fondée en 1886, et qui après plus de 50 ans d'existence se voit «arianisée» sous la dictature nazie, signifiant par là même l'obligation pour Carl et sa famille de prendre le chemin de l'exil. Ce dernier vécut encore 16 années à Los Angeles, où il décéda à l'âge de 94 ans.
Le livre, avec force documents à l'appui, raconte également les péripéties des réparations qui ont été accordées à la famille après 1945 en compensation de l'usine spoliée.
En annexe, il est fait référence à la vie et à l'oeuvre du peintre Léo Marchutz et à l'échange de lettres après guerre entre le père et le fils.



Un livre sur la relation de Léo Marchutz à Paul Cézanne

Antony Marschutz et Bruno Soum présentent un livre Regards sur Cézanne avec une préface d'Albert Châtelet.
Ce livre constitue une synthèse de la pensée de Léo Marchutz sur Paul Cézanne. Il comprend :
– La conférence sur Cézanne prononcée par Léo Marchutz en 1945 à Aix.
– L'article d'Agnès Blaha, historienne d'art autrichienne, Léo Marchutz, un peintre au centre de la première recherche cézannienne.
– La conférence prononcée par Fritz Novotny à la Radio Bavaroise en 1962 sur La Tranchée de Paul Cézanne et les analyses en réplique que Léo Marchutz développe dans sa correspondance de l'époque avec Fritz Novotny.
Sous le titre Propos et lettres sur Cézanne, les réflexions et pensées de Léo Marchutz sur le maître d'Aix sont regroupées autour des thèmes suivants :
– la recherche cézannienne, méthode et questions de datation
– l'homme Cézanne et son oeuvre
– commentaires sur les écrits de Cézanne
– fin de la perspective scientifique : Jean Piaget, la centration visuelle.
– le dialogue avec l'historien d'art autrichien, Fritz Novotny
– l'opposition entre perception et imagination du peintre
– l'apport de la couleur dans les ombres renverse les valeurs
À la suite de ces textes consacrés à Paul Cézanne, le livre présente deux chroniques :
La route du Tholonet, d'Alice Bellony-Rewald, article dans lequel l'épouse de John Rewald témoigne de ses rencontres avec les artistes de la route du Tholonet près d'Aix et Léo Marchutz et John Rewald, une amitié autour de Cézanne, dialogue entre Denis Coutagne et Antony Marschutz, qui retrace la relation entre le peintre et l'historien d'art de 1933, année de leur première rencontre, jusqu'au décès de Léo Marchutz survenu début 1976.


Pour tous renseignements sur ces deux livres : antonymarschutz@yahoo.fr


...................................................................................................



A book written in english by William Weyman, an american painter, disciple and friend of Leo Marchutz

Dear Friends,
We are very pleased to announce the publication of Leo & I and the Ghost of Cézanne, A Memory of Art and Provence. The book speaks of Provence, the light, the mistral wind, and the extraordinary countryside that served as the enveloping world which nourished the art of Leo Marchutz, his unique insight into the art of Cézanne, and his profound understanding of the nature of art.
The book is a personal account of the author's life and experience with this exceptional man, artist, teacher, and mentor. The time frame begins in September 1961, when as a young student he first arrived in Aix-en-Provence and met Leo Marchutz, to January 1976, the year Leo died. Rooted in the particular nature of art, the book aspires to touch upon the universal aspects of art and education in the evolving relationship between master and apprentice.
The book is now available from Amazon. The soft bound book is 162 pages and includes 35 illustrations.

Click here to purchase in France

Click here to purchase in the United Kingdom

Click here to purchase in the United States

We also have a facebook page for the book that can be seen here:
facebook.com/leomarchutz

My sincerest thanks to everyone who helped bring this labor of art and love to fruition.

William (Billy) Weyman
Daedalus Gallery
129 East Liberty Street
Savannah Georgia 31419


Un livre écrit en anglais par William Weyman, peintre américain, disciple et ami de Léo Marchutz

Nous avons le plaisir de vous annoncer la publication du livre de William Weyman Léo, moi et le spectre de Cézanne, un témoignage sur l'art et la Provence. Le livre parle de la Provence, de sa lumière, de son mistral et de l'extraordinaire campagne environnante, un monde extérieur qui a nourri l'art de Léo Marchutz, sa conception unique de l'art de Cézanne et sa profonde compréhension de la nature de l'art.
Le livre est un compte rendu personnel de la vie et de l'expérience de l'auteur auprès de cet homme exceptionnel, artiste, enseignant et mentor. La chronologie qui commence en septembre 1961, lorsque, jeune étudiant, il arrivait pour la première fois à Aix-en-Provence pour rencontrer Léo Marchutz, s'étend jusqu'en janvier 1976, date du décès de Léo. Fondé sur la nature particulière de l'art, le livre tente de traiter de l'art dans ses aspects universels et de l'éducation marquée par l'évolution des relations entre professeur et élève.
Le livre est disponible sur Amazon. Il comprend 162 pages brochées et inclut 25 illustrations.

Cliquez ici pour acheter en France

Cliquez ici pour acheter au Royaume-Uni

Cliquez ici pour acheter aux Etats-Unis

Une page Facebook peut également être consultée :
facebook.com/leomarchutz


...................................................................................................

Autour du «Camp des Milles»

Un très intéressant livre vient de paraître ayant pour titre «Lettres des internés du Camp des Milles 1939-1942» sous la signature de Guy Marchot. L’ouvrage est édité par l’Association des philatélistes du Pays d’Aix sous la direction d’Yvon Romero. Il traite de l’histoire du Camp et des personnes, écrivains, artistes, réfugiés et opposants politiques, qui ont été internées près d’Aix dans cette période mouvementée de l’histoire européenne.
Quatre pages sont plus particulièrement consacrées à Léo Marchutz, contraint de séjourner au Camp de septembre 1939 à février 1940.
La parution de ce livre est réalisée en préfiguration de l’inauguration du Site-Mémorial «Camp des Milles», qui se tiendra le 10 septembre 2012.


...................................................................................................

Découverte dans le fonds Venturi à Rome

De nouvelle œuvres et écrits de Léo Marchutz ont été récemment découverts dans le fonds Venturi géré par la Professeur Valeri à l’Université Sapienza de Rome.
Quatorze dessins originaux préparatoires à la réalisation de l’Evangile selon Saint Luc, envoyés à Lionello Venturi en 1947, étaient destinés à l’inciter à écrire une préface pour l’ouvrage. Ces dessins, à mettre en relation avec plusieurs lettres écrites en 1947, 48 et 49, constituent une «profession de foi» de l’artiste en réponse aux questions posées par l’historien d’art et nécessaires à la rédaction de la préface demandée.
L’ensemble de ces documents fera l’objet d’une publication scientifique.


...................................................................................................

Recherche cézannienne

Léo Marchutz et Lionello Venturi

Les héritiers de Léo Marchutz ont été approchés par des historiens d’art italiens, qui travaillent à la promotion de l’héritage laissé par Venturi à l’occasion du cinquantenaire de son décès en 1961. A partir de 1934 et leur vie durant, Léo Marchutz et Lionello Venturi ont entretenu des relations suivies, tant parce qu’ils étaient tous deux passionnés par l’œuvre de Cézanne («notre Cézanne», comme l’écrivait Venturi) que parce que l’historien d’art avait en haute estime l’œuvre du peintre. Dès 1937 dans une lettre au peintre, Venturi écrit sur l’œuvre graphique quelques lignes particulièrement pertinentes, qui en très peu de mots caractérisent les divers aspects de l’art de Léo Marchutz. Venturi a également préfacé «l’Evangile selon Saint-Luc» publié en 1949.
En Italie, l’Université pour étrangers de Pérouse, en collaboration avec la société Dante Alighieri, a organisé à Pérouse en décembre 2011 des journées d’études autour de Lionello Venturi. Ce colloque donnera lieu à une publication. Afin qu’il soit intégré dans la publication des «Actes» de ces journées d’études, un article sera rédigé par Antony Marschutz, qui présente de façon synthétique les relations entre le peintre et l’historien.

Léo Marchutz et John Rewald

Une historienne d’art d’une université américaine du Texas, qui effectue depuis de nombreuses années un travail de recherche autour des écrits et publications de John Rewald, a manifesté un intérêt tout particulier en découvrant la correspondance croisée entre Léo Marchutz, John Rewald et Fritz Novotny, concernant notamment leur réflexion croisée autour de l’œuvre de Paul Cézanne. Cette réflexion a été conduite avant la guerre, lorsque Rewald et Novotny préparaient leurs thèses respectives sur Cézanne, et après la guerre, lorsque Rewald, à la suite du décès de Venturi, a été chargé de reprendre, compléter et publier le catalogue raisonné des œuvres de Cézanne.

Léo Marchutz et Fernand Pouillon

Enfin différents chercheurs travaillant à des publications sur l’œuvre architecturale et les écrits de Fernand Pouillon souhaitent approfondir les relations amicales et artistiques entre l’architecte et le peintre. Des documents issus des écrits et correspondances de Léo Marchutz leur ont ainsi été communiqués, afin de préciser la nature et l’étendue de ces relations.


...................................................................................................

Article d'Agnes Blaha

Mme Agnes Blaha, historienne d’art de l’Institut d’Histoire de l’art de l’Université de Vienne (Autriche), a écrit un article en anglais sur le rôle de Léo Marchutz dans la première recherche cézannienne. Cet article, paru dans la revue électronique «Rupkatha, Journal on Interdisiciplinary Studies in Humanities, Vol 3, nº1, 2011, Edited by Thirtha Prasad Mukhopadhyay», a été réalisé à partir de la correspondance «en trio» encore inédite entre Fritz Novotny, John Rewald et Léo Marchutz, dans les années 1933 – 1938.
Vous trouverez cet article in extenso sur ce site Internet, dans la rubrique «Recherche cézannienne» sous la signature «Conférence d’Agnes Blaha».


...................................................................................................

Rencontre autour de Léo Marchutz

Le Centre franco-allemand de Provence et la librairie des éditions Imbernon proposent une rencontre à Marseille autour de l'oeuvre peinte et gravée de Léo Marchutz. Né en 1903 à Nuremberg, il entreprend dès 1928 un voyage d'études en Provence sur les traces de Cézanne. Très vite il fera d'Aix en Provence sa terre d'élection, son lieu de vie et de travail : Château Noir, l'atelier conçu pour lui par Fernand Pouillon ... son itinéraire d'artiste est très personnel et nourri de philosophie et de poésie, son oeuvre exigeante et épurée est à la recherche d'authenticité, on pourrait l'appeler «essentialiste».
Denis Coutagne, conservateur honoraire des Musées de France, et Antony Marschutz nous donnerons certaines clés pour la lecture de cette oeuvre le vendredi 10 juin à 18h 30 à la librairie Imbernon au Corbusier à Marseille.
Pour tous renseignements : ed.imbernon13@wanadoo.fr
ou tél : 04 91 22 56 84


...................................................................................................

Le catalogue de l’exposition

«ENCHEVÊTREMENTS» (Léo MARCHUTZ, François DE ASIS, André MASSON et Pierre TAL-COAT), qui s’est tenue en octobre/novembre 2008 au Musée d’Art Contemporain ARTEUM à Châteauneuf-le-Rouge près d’Aix en Provence, est encore disponible auprès de cette institution.
Pour tout contact : www.mac-arteum.net


...................................................................................................

Correspondance autour de Cézanne

Un travail de saisie de la correspondance entre Léo Marchutz, John Rewald et Fritz Novotny est en cours de réalisation. Cette correspondance, entièrement écrite en langue allemande, s’étend sur les années 1933 à 1937 et à pour objet essentiel la reconnaissance des motifs cézanniens en Provence mais aussi, et dans une moindre mesure, en région parisienne. Le fruit de cette recherche devait être doublement exploitée : dans la thèse en Sorbonne de John Rewald, «Cézanne et Zola» (Paris, 1936) et le travail fondamental de Fritz Novotny sur la structuration de l’espace dans l’œuvre de Cézanne, «Cézanne et la fin de la perspective scientifique» (Vienne, 1938). Au-delà de la recherche des motifs, cette correspondance contient un ensemble de renseignements, d’observations et de discussions esthétiques en relation avec la peinture du maître d’Aix. D’où son grand intérêt.
Une fois saisie, cette correspondance pourra faire l’objet d’une publication.


...................................................................................................

Un colloque à Munich

«Léo Marchutz : un peintre au centre de la première recherche cézannienne» (Léo Marchutz : ein Maler im Zentrum der frühen Cézanne-Forschung), tel est le libellé de l’intervention de l’historienne d’art autrichienne, Agnès Blaha, qui sera présentée dans le cadre du colloque «Art & Savoir» organisé à Munich le dimanche 12 décembre 2010 par l’Institut d’Histoire de l’Art de l’Université de cette ville.
Agnès Blaha a soutenu en 2009 dans le cadre de l’Université de Vienne une thèse ayant pour sujet :
«L’historien d’art viennois Fritz Novotny et la réception scientifique de Paul Cézanne» (Der Wiener Kunsthistoriker Fritz Novotny und die wissenschafliche Rezeption Paul Cézannes).
L’intervention d’Agnès Blaha dans le cadre de ce colloque se fonde à partir d’extraits de la correspondance entre Léo Marchutz, Fritz Novotny et John Rewald des années 1933 et 34, correspondance encore inédite, qui a pour objet principal la recherche des motifs et la comparaison entre la photographie des sites et la représentation qu’en donne Cézanne dans ses tableaux de paysages. Ce travail préparatoire réalisé par le peintre et les deux historiens d’art servira à nourrir deux thèses universitaires sur Cézanne, celle de John Rewald, soutenue en 1936 à Paris en Sorbonne «Cézanne et Zola», et celle de Fritz Novotny, soutenue en 1938 à l’Université de Vienne «Cézanne et la fin de la perspective scientifique». 


...................................................................................................

Colloque Cézanne de Saint Petersbourg

À l’initiative de la fondation russe «Piotr Konchalovsky» une importante conférence internationale est organisée à la Bibliothèque du Président Boris Eltsine, Saint-Pétersbourg, les 26, 27 et 28 mars 2010.

Lors de cette conférence sera notamment traité le sujet «La Russie et l’Effet Global de Cézanne, 1900 – 1950». Les conférenciers présenteront l’art de 10 pays (Russie, États-Unis, Grande-Bretagne, France, Allemagne, Italie, Argentine, Inde, Chine, Japon). D’après les estimations près de 400 personnes et plus de 20 nationalités différentes prendront part à la conférence.

Antony Marschutz a été invité par Denis Coutagne, membre du comité d’organisation et coordinateur de la participation française, à prendre part à cette conférence en intervenant sur le sujet : «Léo Marchutz, John Rewald, leurs rapports à Cézanne».

Les actes de cette conférence feront l’objet d’une publication.

www.cezanneconference.com
www.pkonchalovsky.com