Léo Marchutz et John Rewald

Une historienne d’art d’une université américaine du Texas, qui effectue depuis de nombreuses années un travail de recherche autour des écrits et publications de John Rewald, a manifesté un intérêt tout particulier en découvrant la correspondance croisée entre Léo Marchutz, John Rewald et Fritz Novotny, concernant notamment leur réflexion croisée autour de l’œuvre de Paul Cézanne. Cette réflexion a été conduite avant la guerre, lorsque Rewald et Novotny préparaient leurs thèses respectives sur Cézanne, et après la guerre, lorsque Rewald, à la suite du décès de Venturi, a été chargé de reprendre, compléter et publier le catalogue raisonné des œuvres de Cézanne.

..................................................................................................